• Olga Aleksandrova

Pierre et le loup - le conte musical incontournable

Dernière mise à jour : 22 déc. 2021

Comment commence la première rencontre avec la musique classique à l’école ?

Bien sûr, inconditionnellement avec le célèbre conte musical de Sergueï Prokofiev Pierre et le loup.


L'histoire du garçon (pionnier) Pierre, qui a attrapé un loup, qui avait d'abord mangé un canard puis avait tenté un oiseau, est un roman policier parfait.
PIerre et le loup, esquisse - Katerina Barsukova, dessin sur sable

L'histoire du garçon (pionnier) Pierre, qui a attrapé un loup, qui avait d'abord mangé un canard puis avait tenté un oiseau, est un roman policier parfait. Natalya Satz, qui a commandé cette œuvre pour son Théâtre musical pour enfants à Moscou, disait au sujet de la pièce: « Un contenu fascinant et des événements inattendus ». L'intrigue diffère vraiment de beaucoup de contes, et le mystère du canard mangé vivant reste non résolu.

Mais pour Prokofiev ce n'était pas l'essentiel : « Chaque personnage du conte avait son propre leitmotiv assigné au même instrument : le canard est représenté par le hautbois, le grand-père par le basson, etc. Avant le début de la représentation, les instruments ont été montrés aux enfants et les thèmes ont été joués sur eux : pendant la représentation, les enfants ont entendu les thèmes à plusieurs reprises et ont appris à reconnaître le timbre des instruments - c'est le sens pédagogique du conte. Ce n'était pas le conte même qui était important pour moi, mais le fait que les enfants écoutaient de la musique, pour laquelle le conte n'était qu'un prétexte. »


En quinze jours à peine, l'œuvre est composée et orchestrée, et le 2 mai 1936 se tient la première représentation. Le texte a été lu pour la première fois par Natalya Satz elle-même. C’est un succès !

L'idée de ce projet semble si simple et évidente, mais pour une raison quelconque, depuis sa création, il y a eu très peu de tentatives pour faire quelque chose semblable, en tout cas, personne n'a réussi à surpasser en popularité Pierre et le loup. L'histoire musicale sur le garçon audacieux reste la partition du n°1 de l'éducation musicale.

Le répertoire de tous les orchestres, sans exception, comprend Pierre et le loup, et il existe d'innombrables dessins animés, versions, illustrations, animations. Le conte symphonique est enregistré plus de 400 fois dans 12 langues différentes. De nombreuses suites sont composées pour achever l’histoire, par exemple, Piotr Pospelov a écrit Pierre et le loup -2, où ce n'était pas Pierre qui chassait le loup, mais le loup chassait Pierre. En France, les versions connues sont celle d'Alexandras Markéas et Nicolas Vanier Le retour du loup et celle de Bernard Friot et Jean-François Verdier Le canard est toujours vivant.


Le premier dessin animé Pierre et le loup a été créée par Walt Disney en 1946. Ce dernier a tellement aimé l'intrigue que Prokofiev lui a personnellement remis la partition inachevée. Le dessin animé est entré dans la collection d’Or de Disney. Regardez-le ici.


En 2008, le court-métrage-thriller Peter and the Wolf de Suzie Templeton a remporté un Oscar. Tous les éléments du jeu et du plaisir se sont transformés en choses sérieuses ici.

Dans le dessin sur sable, Pierre et le loup est devenue l’une des œuvres emblématiques lorsque, en 1969, Caroline Leaf a réalisé le premier dessin annimé en utilisant la technique d’animation sur sable Sable ou Pierre et le loup.


Katerina Barsukova, sand artist avec une grande expérience de collaboration avec orchestres, propose sa propre interprétation du célèbre fable. Vous pouvez découvrir le concept de Katerina ici.







104 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout